reconversioN COACHING

" Quitter le Notariat ?...

... mais pour quelle profession ? "

 

La reconversion, en elle-même, n'est pas un échec.

En revanche, lorsqu'elle est mal conduite, elle peut en devenir un.

Une sorte de deuil

Les motifs de reconversion sont inombrables.

Le Notariat ne vous attire plus, vos expériences passées ont été éventuellement mauvaises, vous ne vous sentez plus épanoui(e), vous avez un autre rêve professionnel...

Tous les motifs de reconversion sont bons.

La reconversion, en elle-même, n’est pas un échec. En revanche, lorsqu'elle est mal conduite, elle peut en devenir un.

 

Quitter le Notariat, c'est une sorte de deuil.

Le deuil d'une profession pour laquelle vous vous êtes profondément investi(e). Le deuil d'un métier dans lequel vous avez passé tant d'années. Le deuil d'une équipe que vous appréciez. Le deuil d'une mission de service qui vous motivait. Le deuil d'une formation universitaire exigeante...

Très souvent, vos proches ne peuvent vous soutenir dans ce choix qu'ils ne comprennent pas vraiment.

Pourtant, ça n'est pas un caprice mais une réelle nécessité pour vous et votre entourage, lequel est touché par votre malaise.

Le bien-être au travail n'est pas réservé qu'aux autres !

réussir votre reconversion

Marianne GENÉVRIER vous accompagne dans cette étape absolument cruciale, qui va impacter tant votre parcours professionnel que votre vie personnelle.

 

100% de ses coachés ont réussi, en quelques mois seulement, à retrouver un réel bien-être professionnel avec confiance et assurance.

Ils ont donné vie à un nouveau projet.

 

Et si c'était votre tour ?

 

QUITTER LE NOTARIAT...

...MAIS QUE FAIRE APRÈS ?

" Vers quelle profession me tourner ? Comment valoriser toutes ces années d'exercice et mon parcours universitaire ? Comment se sont reconvertis les ex-collaborateurs du Notariat ? "

 

Souvent, les collaborateurs cherchent à aller trop vite dans cette étape qui demande pourtant recul et introspection. 

Echouer dans sa reconversion et devoir retourner vers la profession que l'on a souhaité quitter ne pourra qu'avoir des conséquences désastreuses.

 

Gardez toujours à l'esprit que :

  • ce qui a fonctionné pour votre ancien collègue ne fonctionnera pas forcément pour vous,

  • se reconvertir après le Notariat ne signifie pas nécessairement devenir Agent immobilier, Gestionnaire de patrimoine, Généalogiste ou encore Juriste foncier,

  • vous ne perdez rien en vous réorientant, ni votre temps, ni le bénéfice de votre parcours antérieur. Au contraire, vous capitalisez et gagnez en épanouissement.

 

Souvenez-vous toujours que vous êtes unique.

Votre reconversion doit donc l'être également !